L’ACIDE LACTIQUE UN DÉSINFECTANT VERT

Une toute nouvelle substance biocide active d’origine naturelle à la fois efficace, sûre, durable et facilement biodégradable vient d’être approuvée pour utilisation en juillet dernier et a été recommandée par le comité des produits biocides en avril de cette année; nommément le L (+) – acide lactique de la firme Jungbunzlauer. Cet acide lactique obtenu par la fermentation de maïs sans OGM, est non toxique, non allergène et a reçu la certification ECOCERT, un organisme de contrôle et de certification, comme matière première d’origine naturelle. Parmi toutes les substances actives en cours d’examen pour approbation selon le Règlement sur les produits biocides en Europe (RPB) qui vise à améliorer le fonctionnement du marché des produits biocides dans l’Union Européenne, tout en garantissant un niveau élevé de protection de la santé humaine et de l’environnement, le L (+) –acide lactique constitue une des rares substances qui ne soit pas issue de produits chimiques synthétiques.

L’entreprise familiale responsable de cette innovation possède une longue tradition dans le développement, la production et la distribution d’ingrédients biologiques.  La société internationale Jungbunzlauer fondée en 1867 et dont le siège social se trouve en Suisse compte plus de 1000 employés dans le monde et offre une  vaste de gamme de bio-ingrédients tels, les acides citriques, les édulcorants, la gomme de xanthane et les acides lactiques. Ces derniers sont fabriqués dans 4 usines en Autriche, en Allemagne, en France et au Canada. Les gestionnaires ont pour principal objectif la durabilité et utilisent des matières premières renouvelables, locales et transformées par des procédés de fermentation dont les ingrédients polyvalents sont conformes à des normes strictes d ’ ECOCERT et COSMOS.

Les études menées à l’interne selon des protocoles standards établis en conformité avec les normes EN 1276 et EN 13697 des procédures sur l’efficacité antimicrobienne de l’acide lactique, ont démontré ses propriétés antibactériennes. En le combinant avec des tensioactifs, ces agents tantôt émulsifiants tantôt stabilisants, en particulier avec ceux de type SLES l’on obtient une action désinfectante de base particulièrement remarquable. Le test de surface effectué dans des conditions difficiles soit avec des temps de contact réduit à une minute, ou dans des solutions tamponnées a révélé l’excellente performance de l’acide lactique comme un biocide respectueux de l’environnement.

Cette nouvelle génération de produits de désinfections écologiques et non toxiques deviendra certainement et dans un avenir très rapproché, un incontournable pour les entreprises d’entretien et d’hygiène en bâtiment, tant pour la santé de notre environnement que pour celle de nos employés et de nos clients.

Aussi puissant que le chlore et le peroxyde? Non pas pour le moment, mais le moment se rapproche où l’industrie pourra nous offrir des désinfectants de haut niveau naturel, il y a de quoi se réjouir!

Les formulations annoncées sont bactéricides et doivent être testées pour leur activité virucide ou virucide général.  Pour de la désinfection quotidienne ou de base, ce produit de source naturel viendra certainement compétitionner avec les ammoniums quaternaires qui se retrouvent dans la même catégorie concernant la puissance de désinfection.

Écrit par:  Nathalie Thibault, B.Sc., M.Sc., Mcb.A.

Sources : http://www.europeancleaningjournal.com/businesses/jungbunzlauer/products/lactic-acid-your-green-disinfectant

www.Wikipédiatensioactif

echa.europa.eu-comprendre le règlement sur les produits biocides Performance désinfectante