Les couts d’entretien ménager figurent parmi les plus grandes dépenses reliées à la maintenance des immeubles. Pas étonnant que les gestionnaires cherchent à réduire la facture par tous les moyens. Toutefois, une réduction de couts ne devrait jamais être faite au détriment de l’hygiène du bâtiment, de la santé des occupants et de l’environnement. Avec une bonne gestion de l’entretien ménager, il est tout à fait possible d’économiser tout en maintenant et même en augmentant la qualité de vos résultats. Voici les mauvais et les bons exemples à suivre pour réduire les couts de l’entretien de vos bâtiments. 3 mauvaises façons de couper dans les couts d’entretien ménager 1. Tourner les coins ronds Réduire la fréquence des entretiens, sauter une étape de nettoyage, remettre à plus tard une tâche… Bien qu’il soit facile de tourner les coins ronds pour économiser, il vaut toujours mieux suivre le plan établi. Certains éléments comme les grilles de ventilation, les contremarches et les tapis doivent être nettoyés à une fréquence prédéterminée, sans quoi la qualité de l’air, la santé et la sécurité des occupants de l’immeuble peuvent être affectées. Tôt ou tard, vous devrez reprendre les tâches négligées. Un nettoyage bâclé finira par engendrer des...

Le manque de main-d’œuvre cause plusieurs difficultés aux entrepreneurs québécois, et ce, dans toutes les industries de première ligne, telles que le transport, l’hébergement, la restauration, la construction et le commerce de détail. En effet, depuis 2004, le taux de postes vacants a doublé au Québec, passant de 2 % à 3,9 %. La province se trouve donc au premier rang des plus touchées par la pénurie au Canada. En entretien ménager et en hygiène du bâtiment, le problème est criant. Des centaines de postes sont à combler pour assurer la salubrité des hôpitaux, des résidences, des centres commerciaux, des restaurants, des piscines municipales, etc. Pourtant, ce domaine offre des conditions extrêmement avantageuses, en plus de nécessiter très peu de formation ; des avantages indéniables qu’il faut s’empresser de mettre de l’avant afin de valoriser la profession et d’attirer davantage de travailleurs. Des normes équitables et bien régies Les normes de l’industrie de l’entretien ménager sont régies par le Comité paritaire de l’entretien d’édifices publics. Ce dernier est dirigé par un conseil d’administration formé en parts égales de représentants patronaux et syndicaux provenant du domaine. Il a comme mission d’assurer que le décret est bien respecté, offrant ainsi une protection exemplaire des droits des travailleuses et des travailleurs. Le...

Existe-t-il un moyen efficace de garder les surfaces fréquemment touchées, telles les poignées de portes des toilettes, exemptes de germes en tout temps? Une solution novatrice nous parvient de la firme NanoTouch Materials qui propose de recouvrir ces dernières d’une pellicule auto nettoyante appelée «peau NanoSeptic». Mark Sisson et Dennis Hackemeyer, co-fondateurs de la société, sont deux entrepreneurs qui ont travaillé durant des années auprès de spécialistes dans les domaines de la science des matériaux, de la nanotechnologie et de la fabrication de pointe avant de développer leur propre gamme de pellicules adhésives capables de tuer les bactéries, les virus ainsi que les champignons sur une base continue et ce sans l’utilisation de produits chimiques, de poisons dilués ni de métaux lourds. Comment cela fonctionne-t-il? Fabriqué à partir d’un tissu enduit de polyester durable muni d’un endos adhésif pouvant coller à la plupart des surfaces, la pellicule (qui ne laisse pratiquement aucun résidu lorsque retirée) dite la peau NanoSeptic, est alimentée par la lumière et utilise des nano cristaux d’origine minérale pour créer une réaction d’oxydation plus puissante que l’eau de javel dit M. Sisson, cela signifie que la surface oxyde continuellement les contaminants organiques. La réaction peut être produite par n’importe...

Si récemment la numérisation, l’internet des objets et le nettoyage connecté ont fait couler beaucoup d’encre, il n’en reste pas moins, qu’une autre tendance non négligeable passe relativement inaperçue. Selon Markus Asch, vice-président du conseil de nettoyage fabricant Kärcher et président du nettoyage EUnited, cette tendance pourrait avoir une toute aussi grande influence sur le secteur du nettoyage; « l’Innovation frugale ». Ce nouveau concept se confronte aux préjugés qu’il s’agit de produits d’entretien bon marché, destinés aux marchés des économies émergentes qui sont sensibles à la fluctuation des prix. Toutefois, ce point de vue ne rend pas justice à l’idée derrière ce concept. M. Asch poursuit en stipulant que, la discussion devrait porter sur comment l’Innovation frugale peut être intégrée utilement dans la philosophie des fournisseurs de haute qualité. Cela demande de cerner de façon pointue les besoins véritables du client, à savoir si telle pièce d’équipement constitue un «incontournable» ou bien un « agréable à avoir » en fonction de leur réalité régionale et de leur marché type. À titre d’exemple les exigences en Europe sont très distinctes de celles d’Asie en matière d’efficacité au travail. Pour les entreprises européennes la vitesse des opérations, la protection des employés, l’ergonomie...

Pokémon Go a révolutionné le monde du jeu quand il a fait son apparition l’été dernier. La réalité augmentée (RA) pourrait-elle avoir une incidence similaire sur notre industrie? Selon Martin Cudzillo, propriétaire d’une entreprise de nettoyage basée à Francfort en Allemagne et créateur du système AR-Check, la réponse est : « absolument! » Le mégalo succès du Pokémon Go qui, à son plus fort en juillet 2016, comptait quelques 45 millions de personnes à travers le monde qui jouaient tous les jours, est imputé à la réalité augmentée (RA). Une technologie qui ajoute une couche d’informations numériques sur le monde réel, contrairement à la réalité virtuelle qui crée un environnement totalement artificiel pouvant  être « habité » par l’utilisateur. La réalité augmentée (RA) permet à l’utilisateur de faire l’expérience d’un certain niveau d’imagerie technologique tout en restant à la maison, en termes de Pokémon cela signifie que le joueur peut « réellement voir » Pikachu en face d’un édifice de son quartier via son téléphone mobile. Cudzillo affirme que le travail dans le secteur du nettoyage commercial est généralement réalisé par un opérateur manuel ce qui implique une vaste marge d’erreur. Pour minimiser ces erreurs et améliorer la qualité du service, on doit, soit recourir à du personnel supplémentaire, soit...

Tel que relaté dans le premier article du blogue ce janvier dernier, la technologie avancée en matière de machines d’entretien des sols est en train de faire son apparition et de révolutionner l’industrie du nettoyage! Nous avons examiné d’un œil intéressé la dernière création de la firme Fimap qui présente sa toute dernière génération de machines autolaveuses interactives à écran intelligent, le MMg, disponible en trois versions soit, le MMg, le MMg cylindrique et le MMg Orbital. Combinant l’innovation technologique à un design ergonomique de forme arrondie dont le revêtement, entièrement composé de polyéthylène de haute densité, confère une robustesse inégalée à ce nouveau type d’autolaveuse, car les parties mécaniques intérieures se retrouvent ainsi protégées des impacts mineurs. Doté d’un centre de gravité plus bas, permettant à l’opérateur de manœuvrer en toute stabilité et capable de gravir les rampes d’une inclinaison de 18% sans interruption ni perte de puissance. Le modèle est équipé d’un système aspirant et nettoyant à sec qui laisse la surface du sol sèche prévenant les risques de chutes. Les trois brosses à mouvement latéral facilitent le nettoyage le long des parois murales, des classeurs et des étagères. Selon le rapport de performance interne de la firme, la productivité...